Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un tout errant,un bon dilué,un zeste,frêle,lucide,téméraire,vulgaire .

13 Mar

Alz-aimer

Publié par Curifice~

MICHAEL CARSON, "FOLD,"

MICHAEL CARSON, "FOLD,"

Je me sens vide,seule,viens là.

Étouffée,cerveau en pagaille,je suis désertée.

Il faut que je sorte sinon je saute.

il faut que je respire sinon je le fais.

Je le fais je m'en fiche pas mal.

Tant pis je sors boire une bouffée d'air frais.

C'est bon je suis rassasiée.

je ne vais plus sauter.Enfin je crois.

Il y'a un bar dans ce coin,je connais pas.

j'entre je tire je pousse je suis assise.

Quelle humidité ,sincérité fraudé par-ci,

Badruges malfaites par là,je vois quelqu'un.

Je ne sais pas il me rappelle bien quelqu'un je sais pas.

Regard au loin,solitude boursouflé,il m'avait l'air égaré.

Je suis vidée,il l'est aussi.

Je m'assois,je le sens familier.

Il ne me regarde pas.Il est ailleurs.

J'essaie d’échapper aux miens,j'essaie d'attraper les siens

Je n'arrive pas il est trop loin.

Je reste, il me fait du bien.

les heures passent, je me sens de mieux en mieux,il me recharge.

Il ne me regarde toujours pas.

Toujours à divaguer,moi à le regarder.

Je le connais.Je le sais.

Il se lève,je le suis.

il marche à petits pas,je suis juste derrière ses fracas.

Il sort ,je pousse je tire.

Il pleut,ça fait du bien.

On accélère nos pas,

on est chez lui,chez nous

je suis mouillée il me sèche sans me regarder

il s'assoit,je m'assois

Je le regarde,enfin il me perçoit

Je me sens bien, je suis chez moi, j'ai trouvé ma voie.

Des heures passent nos pupilles ne se détachent plus.

Mon regard le supplie.

Il me prend la tête, peigne ma chevelure bataillée.

Humant chaque mèche, délicatesse assurée

je suis rassurée,mon âme a trouvé la paix

tirant dessus,un petit peu ,plus fort

mes sens sont réveillés,je suis essoufflée ,

Il joue avec,en pince une,en presse une autre,

Quelle monstruosité il me fait .

Je l'aime si fort.

Quelle maîtrise il a là

Il jouit,et moi donc.

je le regarde,pas lui .

Il prend une pince , me serre contre lui.

il coupe mes mèches il en a marre.

Je m'en fiche je suis bien.

Il me serre si fort,si fort que je m'en remet pas

Il m'aime si fort

mais je ne le reconnais plus

je ne sais plus,je suis perdue

mais je suis bien

Il me regarde ,il a peur

je suis chez moi

dans ses bras

je le regarde

Enfin , je crois.

Commenter cet article

À propos

Un tout errant,un bon dilué,un zeste,frêle,lucide,téméraire,vulgaire .